Le blog

Un potager sur le balcon

Rédigé par lejardinier

Avec un vieux tonneau, nous allons pouvoir faire un mini potager sur une terrasse ou un balcon. L’avantage est que ce contenant de grande taille va permettre aux légumes de s’exprimer à leur aise, cela ressemblera un petit peu aux potagers suspendus des temps anciens.

Commençons par marquer le milieu de cette barrique, avant de la scier en deux. Ensuite, nous allons la percer à plusieurs reprises sur le coté, à 3 ou 4 cm du fond avec un gros foret, cela constituera l’incontournable réserve d’eau.

Nous allons maintenant déposer une épaisse couche de 10 centimètres environ de graviers ou de billes d’argile. Ces dernières présentent l’intérêt d’être plus légères, ce qui, sur un balcon, peut être un avantage, vu la charge est autorisée par rapport au mètre carré dans ces endroits.

La qualité du mélange de terre que vous allez offrir à votre potager est très importante. Dans un espace réduit, ce substrat doit être particulièrement fertile, pas séchant. Aussi, utilisez un terreau qui contiendra de la terre végétale et un léger taux d’argile. Elle donnera du corps à votre mélange. Sinon, choisissez un terreau de bonne qualité et mélangez-y de la terre de jardin (un tiers environ). Agrémentez tout cela d’un fertilisant ou d’un lombricompost : le potager est prêt à être planté.

Que pouvons-nous y mettre qui puisse nous satisfaire tout l’été ?
Des radis de dix-huit jours, qui comme leur nom l’indique pourront être croqués d’ici trois semaines. Après cela, nous pouvons semer de la roquette et surtout, des salades à couper, autrement dit du mesclun : un mélange de salades et d’aromates, comme des laitues, de la roquette, de la scarole, de la trévise, et puis de la ciboulette, du cerfeuil qui pourra se ressemer, au milieu de tout cela.

Vous pouvez ajouter un ou deux pieds de tomate, des variétés naines pour l’apéritif, parce qu’elles sont moins délicates et produisent plus. Rien ne vous empêche ensuite de faire pousser des carottes qui, jeunes, sont délicieuses.

Enfin, il ne vous restera plus qu’à vous régaler !

About the author

lejardinier

Commenter