Guides d'achat

Bien choisir sa tronçonneuse électrique, notre top 10

Rédigé par lejardinier

Que ce soit pour :

  • Couper du bois de chauffage pour la cheminée
  • Abattre les arbres fruitiers ou d’ornement qui deviennent envahissants
  • Réaliser des travaux d’ébranchage ou d’élagage de branches

Les situations où on a recours à la tronçonneuse sont très variées. Et à l’image de la grande diversité des besoins de tronçonnage pour un particulier, ces machines font l’objet d’un très large choix. Électriques (avec ou sans fil) ou thermiques, les tronçonneuses ont le même principe de fonctionnement, tout en ayant leurs particularités.

Dans ce guide, nous allons nous focaliser sur la tronçonneuse, et vous faire le point sur toutes les informations nécessaires pour trouver la machine qui correspond le mieux à vos besoins de tronçonnage, à la fréquence d’utilisation et à votre budget.

Meilleure tronçonneuse électrique : TOP 10

Notre rédaction a passé en revue les meilleures tronçonneuses électriques disponibles actuellement sur le marché, et a sélectionné pour vous 10 modèles :

1. Bosch AKE 35

Avec la Bosch AKE 35, la marque allemande propose un outil d’usage occasionnel, idéal pour entretenir et élaguer efficacement les arbres de votre jardin. Cette tronçonneuse électrique à chaine compte sur son puissant moteur de 1 800 W pour vous aider à réaliser les travaux de coupe avec précision. Sa qualité de chaine assure un rendement optimal, et vous profitez d’une vitesse de coupe élevée pour un travail rapide et efficace.

Pour sa AKE 35, Bosch a résolument joué la carte de la praticité d’utilisation, et tout prévu pour garantir votre sécurité. Grâce à son poids léger et à un parfait équilibrage, cette tronçonneuse se montre maniable et vous permet de travailler dans toutes les positions. Niveau sécurité, comptez sur le frein d’arrêt immédiat, mais également la structure anti-rebond et anti-dérapage de la lame, pour travailler en toute sérénité.

2. Makita UC3041A

En position 2 de notre top 10, retrouvez cette tronçonneuse que Makita présente comme votre allié pour élaguer ou exécuter des travaux de coupe sur longueur de bois de feu, occasionnellement. À l’évidence, la Makita UC3041A ne manque effectivement pas d’arguments.

Sous le capot, c’est un moteur de 1 800 W qui est aux commandes, et s’associe à une chaine à dentelure puissante pour garantir précision et rapidité (vitesse de coupe de 14,5 m/s). L’accroche dans le matériau découpé est garantie.

La Makita UC3041A, c’est également une conception orientée pour assurer une parfaite maniabilité. Elle se montre en outre simple d’utilisation : le remplacement de la chaîne, et l’ajustement de sa tension se font aisément, sans outils.

3. Einhell GE-EC 2240

Plus abordable que les deux précédents modèles, la Einhell GE-EC 2240 n’en est pas moins une tronçonneuse très fonctionnelle. Elle compte sur son puissant moteur de 2 200 W et sa chaine haute qualité pour faire le travail. En termes de rapport qualité/prix, la GE-EC 2240 présente de très bons arguments sur le papier, même si nous regrettons que la capacité de son réservoir d’huile ne soit que de 160 ml.

Outre la grande puissance de son moteur, la Einhell GE-EC 2240 dispose d’un engrenage métallique, ce qui rassure quant à sa longévité. L’efficacité des interventions est en outre garantie par le démarrage progressif de la tronçonneuse. Sa longueur de guide fait 40,5 cm. Parfaitement maniable, la GE-EC 2240 s’utilise en toute simplicité. Pour changer la chaine ou régler sa tension, vous n’avez besoin d’aucun outil.

4. Hyundai HTRE2240

Intégrant elle aussi un puissant moteur de 2 200 w, la tronçonneuse élagueuse Hyundai HTRE2240 vous permet de venir à bout des arbres encombrants de votre jardin. Elle compte sur ses caractéristiques techniques pour garantir des travaux de coupe et d’élagage très peu éprouvants, avec à la clé un très bon rendement.

La Hyundai HTRE2240 s’apprécie pour son fonctionnement ingénieux. Après montage rapide du guide (long de 40 Cm) et de la chaine, ceci sans outil, cette tronçonne se charge de tout. Avec une vitesse d’avancement de 12,1 m/s, la chaîne 40 cm accroche parfaitement dans le matériau découpé et pouvez compter sur son frein pour travailler en toute sécurité.

5. McCulloch CSE1935S

Puissant moteur de 1900 W, conception ergonomique pour une utilisation facile, lame longue de 14 pouces, ce coup de cœur de notre rédaction ne manque pas d’arguments. Nous la recommandons particulièrement pour les longs travaux. La McCulloch CSE1935S se montre en effet légère et parfaitement maniable. Équipée d’une poignée ergonomique pivotante, cette tronçonneuse vous permet de travailler dans toutes les positions.

Pour une utilisation occasionnelle, la CSE1935S de McCulloch fait le job. Cet outil s’utilise en outre en toute sécurité et compte à cet effet sur son frein de chaine très performant. Grâce à sa vitesse de chaîne élevée, la McCulloch CSE1935S, en plus d’assurer une haute efficacité, vous permet de gagner du temps.

6. AL-KO EKS 2400/40

Notre sixième coup de cœur, c’est dans le catalogue de l’allemand Al-Ko que nous l’avons déniché. Ce n’est pas la plus connue des marques, mais les avis convergent quant à la qualité et à la longévité de ses outils de jardinage. L’AL-KO EKS 2400/40 en est d’ailleurs une parfaite illustration. Respirant la solidité dès le premier contact, cette tronçonneuse surprend par ses performances. Tant que vous ne lui confiez pas de grosses branches, la satisfaction est toujours au rendez-vous.

À l’intérieur est installé un moteur électrique de 2400 W, qui entraine une chaine résistance, pour offrir une longueur de coupe de 40 cm. En termes de puissance et de rapidité, vous ne risquez pas d’être déçu par la EKS 2400/40K. Elle se montre également relativement légère et se manie donc facilement.

7. McCulloch CSE2040S

McCulloch nous revient avec cette tronçonneuse électrique, destinée également à une utilisation occasionnelle. Pour ce qui est de la puissance, son moteur de 2 000 W comble largement les attentes, lorsque vous exécutez de petits travaux de coupe – de bois de chauffage entre autres. La McCulloch CSE2040S a également l’avantage d’être relativement légère (tout juste 3,7 kg), ce qui rend sa manipulation très agréable.

Avec une longueur de coupe de 40 cm et une vitesse de chaîne de 13,5 m/s, la tronçonneuse CSE2040S ne déçoit pas niveau efficacité. La sécurité est en outre un aspect sur lequel le fabricant a mis l’accent. On retrouve ainsi un système de double activation du frein, très pratique en cas de manipulation non contrôlée. À noter par ailleurs quelques dispositifs prévus pour une utilisation confortable et simple de la McCulloch CSE2040S : crochet anti arrachement de prise, indicateurs de frein de chaîne et de niveau d’huile visible, etc.

8. Greenworks Tools 20077

Proposée à l’achat avec ou sans batterie, la Greenworks Tools 20077 vous fait profiter de la totale liberté de mouvement qu’offre le sans-fil et se montre très pratique d’utilisation. Cette tronçonneuse compte sur son moteur sans balai qui utilise la technologie DigiPro, afin d’offrir une performance accrue comparativement à la plupart de ses concurrents fonctionnant sur batterie. Autre avantage avec ce type de moteur, le niveau de vibration est réduit de jusqu’à 70 % par rapport aux tronçonneuses thermiques.

Les performances de la Greenworks Tools 20077 sont supportées par une lame de 40 cm, qui ne recule pas devant les petites opérations de coupe de bois. Avec le frein électronique intégrée à la chaîne, ainsi que le mécanisme de graissage automatique avec indication du niveau d’huile, l’utilisation de cette tronçonneuse est à la fois confortable et sécurisée. Le poids de tout juste 4,1 kg permet par ailleurs une manipulation aisée.

9. AL-KO EKS 2400/40

Cette autre tronçonneuse signée Al-Ko inspire confiance et qualité, comme le précédent modèle. Si visiblement elles sont quasi identiques, l’AL-KO EKS 2400/40 hausse le niveau de performances. C’est toujours un moteur de 2400 W qui est aux commandes, mais Al-Ko a choisi d’alléger l’outil pour le rendre plus facilement maniable. Vous gagnez aussi en efficacité et profitez d’une sécurité renforcée.

Pour des coupes ou des travaux d’élagage importants, vous pouvez compter sur l’EKS 2400/40 pour faire le job. Les utilisateurs avertis seront satisfaits par les performances de cette machine, sur de grosses buches de plus de 35 cm par exemple. Après un démarrage en douceur, l’AL-KO EKS 2400/40 atteint progressivement sa vitesse de croisière pour garantir une bonne qualité de coupe.

10. Black & Decker CS1835-qs

La Black & Decker CS1835-qs ferme notre sélection de tronçonneuses coup de cœur avec son parfait compromis entre efficacité et facilité d’utilisation. Vous pouvez compter sur son moteur plus puissant de 1800 W pour une performance renforcée. Son guide d’une longueur de 35 cm aide contribue aussi grandement à la très bonne qualité de coupe offerte par cette machine.

Niveau sécurité, il n’y a pas à se plaindre. La Black & Decker CS1835-qs vient en effet avec un frein de chaîne en 0.15 seconde, ce qui promet une sécurité intégrale. Très agréable à utiliser, cette tronçonneuse offre un graissage automatique et son tendeur de chaîne se met en place aisément.

Quel type de travaux peut-on réaliser avec une tronçonneuse électrique ?

La tronçonneuse électrique intervient généralement dans le cadre de travaux de bûcheronnage. Ses usages sont très variés. Vous pouvez ainsi vous servir de cet outil pour couper des bûches ou élaguer des branches. Il est aussi le parfait allié pour l’ébranchage, le tronçonnage ou les petites coupes de sur pied. Avec une tronçonneuse électrique, vous pouvez aussi abattre des arbres et faire de l’affouage. Si cette machine est d’une grande aide pour réaliser de petites taches dans la maison ou autour de la maison, c’est davantage pour l’entretien du jardin que son utilité se justifie.

Comment choisir la bonne tronçonneuse électrique

Le choix de la source d’alimentation de votre prochaine tronçonneuse électrique étant fait, de nombreux autres paramètres sont à prendre en considération pour trouver la tronçonneuse électrique qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

S’y prendre avec méthodologie est d’autant plus important que la machine peut être inefficace ou dangereuse à utiliser si vous faites un mauvais choix. Nous avons récapitulé les points essentiels dont vous devez absolument tenir compte pour faire un bon choix.

Inventaire des utilisations envisagées

Nous l’avions vu dans le précédent chapitre : la tronçonneuse peut être utilisée pour divers travaux : l’ébranchage, l’abattage ou l’élagage. Si les caractéristiques techniques des tronçonneuses électriques sont généralement équilibrées de sorte à leur conférer une multifonctionnalité, des critères comme la puissance ou la compacité font qu’une machine est plus adaptée à une opération plutôt qu’à une autre.

Si vous souhaitez utiliser votre tronçonneuse pour abattre les arbres devenus encombrants ou débiter du bois de chauffage, misez sur la puissance (1 500 W à 2 500 W) et veillez à ce que la longueur du guide de chaîne soit suffisamment grande (entre 40 à 45 cm, voire plus si travaux intensifs), pour des résultats nets et rapides quels que soient la densité du bois ou le diamètre des buches.

Par contre, pour l’ébranchage, la compacité est à privilégier, car il faut que l’outil soit parfaitement maniable pour passer aisément entre les branches. En outre, si vous souhaitez réaliser plus régulièrement des travaux d’élagage, optez pour une tronçonneuse-élagueuse spécifiquement destinée à cette opération. Vous aurez le choix entre les modèles s’utilisant sur échelle ou depuis l’arbre.

Avec ou sans fil

Profiter de la totale liberté de mouvement du sans-fil ou opter pour une tronçonneuse tributaire d’une prise, c’est une décision souvent difficile à prendre pour beaucoup de particuliers. Mais quand on met certains paramètres dans la balance, le choix devient plus clair. Pour des coupes peu exigeantes ou de petits travaux ponctuels, une tronçonneuse sur batterie, moins puissante (entre 600 et 1 000 W) ferait l’affaire.

Ajoutez-y la facilité de rangement et de transport, le fonctionnement quasi silencieux, mais également la totale autonomie vis-à-vis d’une prise, et vous avez les raisons clés qui font d’une tronçonneuse avec fil un très bon choix. En revanche, si vous souhaitez pouvoir exécuter occasionnellement des opérations plus importantes, regarder du côté de la tronçonneuse avec fil. Principale contrainte : la proximité d’une prise ou d’une rallonge est indispensable.

Puissance

Exprimée en W ou kW, la puissance doit être choisie en pleine considération non seulement de la dureté, du diamètre et de la nature du bois, mais également du  type de travaux à exécuter.

Longueur du guide-chaîne

Variant entre 11 cm et 120 cm, la longueur du guide-chaîne détermine la capacité de coupe. Pour vous décider quant à ce paramètre, prenez en considération la nature (densité, dureté, etc.) et le diamètre des bois ou buches sur lesquels vous voulez intervenir.

Si les fabricants proposent des outils dont le guide-chaine fait théoriquement 40 cm, il est bon de savoir qu’en réalité cette valeur est à revoir à la baisse de quelques centimètres. Cela étant dit, notez que pour le débitage des billes de bois de 60 cm, un guide de 30 cm fera l’affaire. Pour des travaux intensifs par contre, la longueur du guide-chaîne doit être idéalement supérieure à 45 cm.

Type et densité de bois, ce qu’il faut savoir

La résistance opposée varie beaucoup d’un type d’arbre à un autre, et est fonction de la densité. Si le merisier, le châtaignier et les arbres fruitiers ont une densité moyenne, les bouleau, peuplier et autre aulne ont la particularité d’opposer une très faible résistance, car très peu denses, lorsque vous les attaquez avec une tronçonneuse : une longueur de guide de l’ordre de 30-35 cm fera donc l’affaire.

A contrario, les feuillus au bois très dur ou les résineux nécessitent que vous utilisiez une tronçonneuse puissante avec une grande longueur de guide (40 cm et plus). Autrement dit, si vous voulez attaquer du hêtre, chêne, sapin, frêne, et pin maritime, vous devez miser sur la puissance et une grande longueur de guide-chaîne.

Vitesse de la chaîne

La précision, la rapidité et l’efficacité de coupe sont également tributaires de la vitesse à laquelle la chaîne tourne. Sur le marché, vous aurez le choix entre des modèles de 12 m/s à jusqu’à 22 m/s. Un avantage à opter pour une tronçonneuse à grande vitesse de chaîne, c’est que cela limite les déchirures de l’écorce.

Autres éléments à considérer

Pour vous décider à l’achat de votre tronçonneuse, vous devez aussi tenir compte des accessoires et systèmes prévus pour faciliter l’utilisation de l’outil. Il s’agit entre autres de l’intégration de poignées asymétriques, anti-vibrations, d’un starter à retour automatique (ou semi-automatique), de systèmes d’optimisation d’effort, de lubrification de la chaîne, mais également d’un mécanisme de gestion électronique de la carburation.

Conseils d’utilisation : sécurité et protection

Quelle soit électrique ou thermique, la tronçonneuse est un outil qui doit s’utiliser avec précautions. Les constructeurs ne manquent d’ailleurs pas d’équiper leurs machines de dispositifs allant de la simple double commande de mise en marche – pour éviter tout démarrage involontaire – à l’étui porte-lame – pour assurer votre protection lorsque vous transportez ou rangez la tronçonneuse.

Mais ces mesures ne suffisent pas pour travailler en toute sérénité. Vous devez pour cela vous munir de certaines protections : casque à visière grillagée, protège-oreille, solides chaussures – si possible de sécurité —, gants ou autres vêtements bien ajustés.

Une fois bien équipé de ces protections, vous devez, avant toute utilisation de votre tronçonneuse, vous assurer que les écrous du carter sont bien serrés. Vérifiez en outre qu’il n’y a pas de résine ou d’huile sur la machine.

Quelques interdits sont par ailleurs de rigueur pour éviter toute mauvaise surprise. Il est ainsi déconseillé d’utiliser une tronçonneuse en hauteur pour couper du bois. Pas d’escabeau ni d’échelle donc. De façon généralement, évitez de manipuler cet outil au-dessus de votre épaule.

Comment entretenir sa tronçonneuse électrique

Après chaque utilisation de votre tronçonneuse, un entretien régulier est nécessaire pour lui assurer une grande longévité. Cela doit cibler les principaux éléments de la machine : chaine, guide, pignon d’entraînement, mais également capot.

Vous n’êtes pas sans le savoir, la chaine est d’une importance cruciale pour la tronçonneuse. Puisqu’elle s’échauffe lorsqu’elle tourne à grande vitesse autour du guide, cette composante peut se détériorer. C’est pour cela qu’il est recommandé de la lubrifier régulièrement à l’aide d’une huile végétale.

Cette dernière doit être simplement introduite dans le réservoir d’huile intégré dans l’outil. Le plus souvent, les tronçonneuses électriques sont munies d’un indicateur qui vous permet de suivre le niveau d’huile. Pensez donc à vérifier de temps en temps la quantité d’huile restante.

En outre, le contrôle de la tension de la chaîne et la prise en compte des consignes du constructeur sont indispensables pour utiliser la tronçonneuse convenablement et en toute sécurité.

Remplacement et affûtage de la chaine

La chaine d’une tronçonneuse est sujette à l’usure et vous devez selon le niveau de détérioration l’affûter ou carrément la changer. Vous pouvez réaliser ces opérations vous-même ou faire appel à un pro. Quelques signes vous permettent de savoir quand il faut procéder au remplacement ou à l’affutage de la chaîne :

  • Elle ne s’enfonce plus directement dans le bois et vous devez nécessairement une force d’avance
  • Ses repères d’usure sont atteints
  • La coupe se gauchit dans une direction
  • Des sautillements ou du broutage pendant la coupe

S’agissant du remplacement et de l’affutage de la chaîne proprement dits, vous devez commencer par le démontage de la chaine, une opération relativement simple qui requiert une clé. Après dévissage des boulons, vous allez accéder au pignon retenant la chaine et le guide. Retirez ce dernier du pignon, puis la chaine en enlevant les fixations. Attention, les dents de la chaine sont acérées et peuvent vous couper.

Pour procéder à l’affutage de la chaine, vous devez d’abord la tendre plus fermement que d’habitude (n’oubliez pas de régler la tension correcte à la fin de l’opération). À l’aide d’une lime ronde, aiguisez les gouges de la chaine, en veillant à ce qu’elles aient toutes la même longueur (une gouge est généralement prévue pour servir de référence). Faites en outre attention à ce que l’angle d’affûtage soit correct (30°).

L’affûtage de la chaîne d’une tronçonneuse implique aussi le contrôle – et éventuellement la rectification (en limant les sommets des dents tout en haut) — du limiteur d’épaisseur de copeau. Également, vous devez vérifier que tout est en ordre au niveau du guide-chaîne, ainsi que du  pignon moteur.

En ce qui concerne le changement de la chaine, ce n’est pas du tout compliqué : vous devez simplement installer la nouvelle en suivant le sens de rotation du moteur sur le guide.

Que vous ayez effectué un affûtage ou un remplacement de la chaine, il est indispensable que vous remettiez en place le carter et les boulons. Ensuite, n’oubliez surtout pas de contrôler la tension de la chaîne, et réglez-la au besoin avec le bout de la clé.

Conclusion

Nous sommes à la fin de notre guide consacré à la tronçonneuse électrique. Nous espérons qu’il vous aura été utile pour voir clair au sujet du modèle qui convient le mieux à vos besoins de tronçonnage et à vous retrouver dans la floraison de tronçonneuses électriques disponibles actuellement sur le marché.

Ne laissez aucun critère de choix de côté et tenez toujours compte des utilisations envisagées. En outre, les conseils d’utilisation, de sécurité, de protection et d’entretien de notre rédaction vous seront d’une grande aide pour vite vous familiariser à cette machine de jardinage et à l’utiliser dans les règles de l’art.

About the author

lejardinier

Commenter